LES CAMPAGNES DE CROWDFUNING QUI ONT BRILLÉ CES DERNIÈRES SEMAINES

LES CAMPAGNES DE CROWDFUNING QUI ONT BRILLÉ CES DERNIÈRES SEMAINES

Depuis le début de l’été (et même un peu avant), le soleil n’a certes pas brillé des masses, mais les campagnes de crowdfunding lui ont clairement volé la vedette. 

Si vous êtes un peu comme moi à savoir « une connectée compulsive », vous avez du voir passer sur votre feed Facebook et sur la stratosphère digitale en général, les appels à participation pour des campagnes de crowdfunding visant le territoire africain.
Ces dernières semaines, j’ai pu participer à 3 campagnes de crowfunding qui m’ont particulièrement intéressées. De la promotion de start-up à un média en ligne dédié entièrement à l’univers afro, les projets ne cessent de naitre, témoignant ainsi de la créativité débordante et de l’envie d’un souffle nouveau parmi les entrepreneur.

 

FOCUS SUR MES 3 CAMPAGNES COUPS DE COEUR

NBTW

NOTHING BUT THE WAX
À l’origine blog de mode, Nothing but the Wax a pour ambition de se muer en un véritable média en ligne traitant d’actualités diverses et variées sur la thématique africaine. Chayet Chiénin, la créatrice ainsi que sa team, ont donc lancé une campagne de crowdfunding sur Ulule afin de pouvoir récolter 15 000 euros qui leur permettront de créer un média fédérateur et générationnel en traitant de sujets de société et de favoriser un journalisme approfondi avec des reportages de terrain.
En plus de devenir une plateforme d’expression ouverte et engagée sur la promotion de l’Afrique sous toutes ses coutures, NBTW se veut être un média « afro pop » et novateur en offrant une vision différente et valorisante des différents pays d’Afrique. Videos, reportages photos et immersions feront partie intégrante de cette nouvelle formule.
Il faut croire que le média a conquis le coeur de beaucoup d’entre nous car la campagne a connu en l’espace de quelques jours un succès fulgurant. À l’heure actuelle, NBTW a dépassé outrageusement son objectif initial de 15 000 en atteignant plus de 18 000 euros.
Leur second objectif étant de 20 000 pour ainsi réaliser leur tout premier reportage terrain est en bonne voie.
Alors si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez pas il vous reste 4 jours pour participer !

 

LITTLE AFRICA
littleafrica
Je vous en avais parlé en détails juste ICI mais je ne pouvais pas non plus passer à côté. Little Africa (qui a organisé récemment son premier Meet & Greet sur Paris afin de rencontrer les collaborateurs de la campagne et intéressés sur le sujet) arrive bientôt à la fin de sa campagne de crowdfunding sur Kisskissbankbank et a encore besoin de votre aide pour arriver à son objectif ! Alors si vous êtes touristes dans l’âme, curieux, amateurs d’art et de culture et toujours à l’affut des dernières bonnes adresses, ce guide qui rassemble le meilleur de l’Afrique à Paris est totalement fait pour vous. Mais pour se faire, il faudrait les aider à passer le cap des 75%  pour que la team réussisse le pari(s) d’éditer son livre en novembre prochain.
On compte sur vous !

#STARTUPLIONS
Le projet StartUpLions créé par Samir Abdelkrim, blogueur et consultant dans l’innovation technologique, a pour ambition de faire découvrir l’écosystème digital africain au travers d’un livre complet et enrichissant.
En 2014, Samir s’est lancé dans l’aventure en allant à la découverte de la sphère digitale au travers d’un bon nombre de pays d’Afrique. Sénégal, Tunisie, Madagascar ou en Kenya entre autres, il a pu découvrir les différents hubs et starts-up en place sur ce domaine. Après de longues investigations, interviews et rencontres, Samir a donc décidé de recentrer toute son aventure dans un ouvrage dédié à l’innovation technologique et aux multiples initiatives dans le domaine.
La campagne mise en place sur Kisskissbankbank a également été un franc succès. Elle s’est terminée le 8 juillet dernier avec une résultat de 15 792 euros pour un objectif initial de 7 000 euros !

startuplions

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *